Les raisons qui me motivent à coudre sont très simples. Le besoin de créer, le bonheur d'offrir et la détente que le tout me procure.

Pour vivre cette aventure à fond, j'ai commencé par investir dans une machine à coudre respectable (merci chéri). Je ne savais pas à ce moment-là (promis!) que très vite arriveraient les masses de tissus (y'en a partout), les bobines de toutes les couleurs (c'est tellement choli dans ma belle boîte), les rubans mAAAgnifiques même si parfois incertains (nouvelle boîte), les élastiques de toutes tailles (au cas où), les multiples boutons (à chaque couleur son pot), et j'en passe... D'ailleurs, je pensais avoir atteint le sommet en créant mon blog et en commandant des étiquettes à son effigie (que d'orgueil!). Mais j'étais dans l'erreur!

Car c'était sans compter sur la découverte du Liberty, l'envie de Liberty, le besoin de Liberty!

Et le Liberty, c'est mal. Car le Liberty t'envoûte, et que dès lors qu'il a jeté son dévolu sur toi, t'es foutue...

Commencent alors les atermoiements, tu tentes de lui résister avec des arguments clairs et nets du genre : "Ha naaan, moi j'ai pas besoin de Liberty pour réaliser de belles créas, les filles qui en utilisent le font parce que ça donne du cachet aux leurs mais je peux faire aussi bien sans et blablabla et blablabla", mais là, tu as déjà un doigt dans l'engrenage.

Ensuite tu passes au stade du rejet : "C'est un truc de bourge, trop cher pour moi", mais ça tu le penses seulement parce que tu as déjà passé des heures à en rechercher partout sur la toile et que tu n'en trouves pas aux puces...

Puis arrive le début de la fin (oui madame) car c'est le premier jour des soldes. Alors tu parcours TOUS les sites de fournisseurs que tu as déjà mémorisés (dans ta tête hein, tu n'as pas eu besoin de marquer les pages)...

 

Et là... c'est le drame...

 

_MG_8944

 

Tu en prends pour 25€ (rien que de biais et de passepoil pour te rassurer), même si au fond, tu sais très bien que tu y reviendras pour des coupons. Et c'est là que tu réalises que le Liberty, malgré son nom, tu n'es pas libre d'en avoir autant que tu veux...

 

Donc, tu savoures...

 

_MG_8953